Articles

Petit guide très incomplet de l’été à Montréal

Groupe de personnes à un festival
© Eva Blue - Tourisme Montréal 

Dans cet article:

L’été à Montréal est aussi frénétique que l’hiver est long.

Après six mois de froid, il y a un traumatisme collectif à l’idée de rater une journée de soleil et de vent chaud sur le visage :

Les parcs sont bondés et festifs, les festivals se multiplient, tout comme les rues piétonnes et les terrasses.

En visite à Montréal? Voici quelques-uns de nos coups de cœur pour profiter, à petit prix, de la vie locale estivale.


 

Les classiques

T’as beau voyager léger, n’oublie pas tes habits de festival pour le Piknic Électronik, le festival d’électro qui fait danser les Montréalais presque tous les dimanches (et certains samedis) de mai à octobre.

C’est des DJs de feu, une foule survoltée, le cadre enchanteur du parc Jean-Drapeau et le soleil couchant sur Montréal. Que demander de plus?

Crowd at a festival
Crowd at a festival
Crowd at a festival
Musician at a festival

Pour la même ambiance joyeuse sans l’électro, c’est aux tam-tams du mont Royal, également tous les dimanches.

Plusieurs dizaines de musiciens amateurs se réunissent spontanément au pied de la montagne pour jouer du tam-tam et d’autres instruments, et ça attire plusieurs centaines de personnes qui dansent, pique-niquent et relaxent au soleil.

C’est l’expression parfaite de l’ambiance ouverte et décontractée propre à Montréal, et c’est pour ça que ça existe depuis littéralement la nuit des temps (ou du moins depuis bien avant la naissance de l’auteur de ces lignes.)

Le Village au Pied-du-Courant, c’est une sorte de grande guinguette qui aurait secrètement aimé être une plage.

Son site surprenant, juste à côté du port, a un je-ne-sais-quoi de magique avec les trains et les cargos qui défilent, la silhouette du pont Jacques Cartier illuminé et, en arrière-plan, le fleuve et les montagnes russes de La Ronde.

C’est l’endroit parfait pour regarder les feux d’artifice ou danser les pieds dans le sable : les soirées Afrobeat sont particulièrement festives.

Two people walking
Crowd at a festival
Crowd at a festival

Depuis plus de 20 ans, Mutek nous amène dans d’autres univers : c’est un festival de musique électronique croisé avec les arts numériques, qui laisse le champ libre aux artistes les plus avant-gardistes et aux pratiques émergentes.

Embarquement pour le futur de l’art du 20 au 25 août, dans différentes salles de la ville et sur la nouvelle Esplanade Tranquille.

Crowd at a festival
musician
MUTEK festival

Trois festivals coups de cœur

Juin edgy.

Le festival Mural, c’est un festival d’art urbain où des artistes de rue de partout au monde peignent des murales sur les murs de la ville…jusqu’à l’édition suivante, où des nouvelles œuvres les remplacent.

C’est comme si la ville changeait sa garde-robe chaque année, mais avec des concerts et des partys. Du 8 au 18 juin sur le boulevard Saint-Laurent.

A person in front of a mural
A person in front of Leonard Cohen's mural
A person on a bicycle in front of a mural

Juillet envoûtant.

L’imaginaire débarque en ville avec Montréal Complètement Cirque, un festival qui va te surprendre, te faire rire et rêver avec des troupes du monde entier qui performent en salle, mais aussi sur plusieurs sites extérieurs au centre-ville.

Les acrobaties des artistes de cirque sont très impressionnantes, mais de grâce, ne tente pas de les imiter sur les lits de l’auberge, ça pourrait mal se terminer. Du 6 au 16 juillet.

Group of people in a circle event
Crowd at a festival
Crowd at a festival

Août extravagant.

Fierté Montréal, l’événement le plus coloré de l’été, c’est 10 jours de spectacles flamboyants, de partys déjantés et d’animation dans le Village (piéton tout l’été), pour célébrer les communautés LGBTQ2+ dans toute leur diversité.

Ne rate surtout pas la parade et le méga party de clôture : le T-Dance, sur l’esplanade du stade olympique. Du 3 au 13 août, dans le Village et au Parc Olympique.

Crowd at a festival
pride festival
crowds at the olympic stadium

Les grandes pointures

Impossible de parler de l’été à Montréal sans mentionner le Quartier des spectacles, le lieu où s’enchaînent les grands festivals de la ville, avec des concerts gratuits pratiquement tous les soirs :

Le Festival international de Jazz (qui a une définition du jazz très inclusive), les Francos de Montréal, Nuits d’Afrique, sans oublier le Festival Juste pour Rire et son petit frère le Zoofest

group of people at a festival
© Eva Blue – Tourisme Montréal

Bref, tant de choses à faire et à voir qu’on est bien soulagés d’habiter Montréal. Et on parie que toi aussi, tu voudras y passer l’été!